DTLA #SIGGRAPH 2017 The report – trailer

Capture obama_washington

D’après Supasorn Suwajanakorn, Steven M. Seitz et Ira Kemelmacher-Shlizerman, Washington University. ACM SIGGRAPH 2017 Los Angeles.

De retour du SIGGRAPH 2017 à Los Angeles en avant première et pre-trailer pour EVCAU avant de faire une restitution dans un format plus élaboré dans les tous prochains jours, voici d’ores et déjà les grandes tendances de cette 44e édition à DTLA.

Signalons tout d’abord, la montée en puissance de la réalité Virtuelle tout azimuts : gaming, dialogue temps réel en immersion et modélisation ‘in situ’ de widgets ; annonce d’un paradigme de dialogue interactif immersif basé sur le BCI (Brain Computer Interface) grâce à l’analyse à 300hz de l’activité cérébrale relayée et interprétée par un réseau de neurones, du même effet disruptif que l’apparition de la proto-mouse en 1970 de Douglas Engelbart qui fit le succès par la suite de l’interface des premiers Mac-Intosh via Xerox Parc ; simulateur d’ambiances ‘in vivo’ permettant de passer du désert de gobi au typhons des caraïbes ; Hololens invite à une nouvelle gestuelle comme dialogue en immersion augmentée ; enfin les salles de classe de la maternelle vont être revisitées par de nouveaux paradigmes spatiaux intégrant des dialogues entre espace réel et espace virtuel initiant le rapport du corps à l’espace par nos chers bambins à la chasse aux ghosts ; enfin les rendus d’architecture devraient évoluer de manière significative grâce aux coupes dynamiques restituées en réalité augmentée.

A noter également la présence massive du deep learning chez les constructeurs. Nvidia en tête propose de revisiter en temps réel les styles picturaux des impressionnistes aux cubistes. Parmi les articles sélectionnés, 50% traitent de l’IA. Le rapport au réel via les média est définitivement déplacé. La possibilité de maîtriser l’annonce d’un des dirigeants de la planète par des outils numériques est désormais chose faite. L’avatar de Barack Obama rejoint l’univers du fake news adossé aux outils d’intelligence artificielle. Blockchain comme certificateur devient l’une des issues de certification.

Pascal Terracol

A suivre prochainement à l’EVCAU – ENSA Paris Val de Seine
http://www.evcau.archi.fr/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s